honduras-roatan

Visiter Roata

Roatan est une des destinations prisées des touristes qui veulent visiter les îles des Caraïbes. Cette île paradisiaque appartient à Honduras depuis 1861. Roatan s’étend au large de la Ceiba et de Trujillo. Elle est accessible par bateau depuis Ceiba ou depuis Utila. Mais les vols depuis les îles de Guanaja sont également possibles. Autrefois, Roatan était occupée par les Mayas avant l’invasion des Espagnols et des Anglais. Ses envahisseurs de différentes nationalités sont les causes du métissage de la population. Les Européens, les métis, les Garufanas figurent parmi la population de la petite île d’une quarantaine de longueurs et de moins d’une dizaine de largeur. Comme la plupart des petites îles, la jungle et les forêts impénétrables de palétuviers couvrent la majorité de la surface. Voici quelques activités à faire dans cette petite île si vous souhaitez vous y rendre.

Les excursions dans les mangroves

A l’est de Roatan, à Jonesville, se trouve des anciens villages de pécheurs dont la construction se fait sur pilotis au-dessus de l’eau. La visite se fait uniquement par bateau. Le canal à l’intérieur de l’île permet de faire le trajet sans devoir prendre la mer. L’endroit abrite de nombreux animaux sauvages comme des hérons, des iguanes etc.

La plongée sous-marine

Comme la plupart des îles des Caraïbes, Roatan est aussi mondialement connu pour ses sites de plongée. On en recense 170 sites de plongée qui permettent aux fans de cette pratique sportive de découvrir des grandes variétés de poissons multicolores tropicaux, des tortues, des raies, des requins, des splendides canyons sous-marins etc. On y retrouve également des épaves, des jardins de corails ou encore des grottes. Le centre de plongée de l’île propose la location de matériel ou l’apprentissage de plongée.

Les tours de canopy (zip-lining)

Pour ceux qui ont soif d’adrénaline et de sensations fortes, ces tours de canopy permettent de planer en glissant à travers la jungle sauvage par tyrolienne. L’aventure de 2000 m fait profiter d’une vue agréable sur la faune, la végétation luxuriante, l’île de Roatan et la mer.

Tours en kayak en mer

Une des meilleures façons de découvrir les moindres recoins de l’île serait aussi de faire un tour en kayak. Cela permet de naviguer entre les mangroves et le long des côtes tout en écoutant aussi les cris des oiseaux. On peut louer un kayak mais on peut également choisir un tour guidé en canot de pêche. Le snorkeling peut être également conjugué avec le kayak pour ceux qui ne font pas de plongée. Le centre de plongée à Roatan met à location des matériels comme les palmes, les masques de tuba. Ceux qui veulent partir à l’exploration des épaves peuvent opter pour la plongée sous-marine dans les endroits plus éloignés.

roatan-honduras-visite

Le paddle boarding

La planche à bras est également pratiquée dans cette île. Ce sport aquatique attire de plus en plus d’adeptes dans le monde. Cela permet de pagayer le long de la plage pour voir les tortues ou les raies. Le kite-surfing , la voile sont également disponibles à Roatan.

En bref, la petite île propose de nombreuses activités pour explorer les magnifiques eaux cristallines de la Caraïbes ou pour visiter l’intérieur de l’île. C’est à vous de choisir.